Centralité durable

La Confluence, une nouvelle centralité durable

En 15 ans, La Confluence a réussi le pari de transformer une friche industrielle en un prolongement du centre-ville de Lyon. Tout en proposant une offre originale, attractive et durable.

Une nouvelle façon d’habiter et de travailler

Lyon Confluence privilégie dans son programme les bâtiments économes en énergie dans leur conception et dans leur utilisation quotidienne. Au programme des impératifs pour les maîtres d'ouvrage  : isolation, réseau électrique intelligent, production d’énergie, utilisation du réseau de chauffage urbain, bio-conception climatique. Sans oublier la responsabilisation des habitants en matière de consommation. Ils sont dotés de tablettes numériques pour :

  • suivre et réguler leur consommation en temps réel,
  • identifier les points d’amélioration,
  • piloter leur logement.

Un souhait que l’aménageur n’a pas réservé aux nouvelles constructions. L’installation de capteurs est envisagée dans chacune des opérations de rénovation énergétique lancée à Lyon Confluence

L’indispensable proximité

A Lyon Confluence, centralité durable rime avec réduction de l’empreinte carbone. Une des conditions est la bonne desserte en transports en commun qui favorise la marche à pied. Métro, tramway, bus, Navly, Vaporetto, vélo’v, Bluely, Citiz, etc, La Confluence offre à ses usagers les moyens de se déplacer facilement dans une ville marchable. Le parking mutualisé Marché-Gare de 850 places permet aussi de laisser sa voiture au profit d’autres modes de déplacement à l’intérieur du quartier.

La Confluence, pour une mobilité durable

Une centralité toujours plus connectée

Hier enclavée, La Confluence est aujourd'hui un territoire central de plus en plus connectée.

Premiers actes  :

  • l'arrivée du tramway (T1) sur le cours Charlemagne en 2005 prolongé jusqu'à Montrochet-Hôtel de Région en 2012 à l'occasion de l'ouverture du pôle Confluence,
  • la mise en service du pont Raymond Barre reliant La Confluence à Gerland en 2014,
  •  la transformation de l’ancienne voûte ouest en passage dédié aux mobilités actives et l'extension de la ligne T2 du tramway en 2020.

À terme, le pont des Girondins et la Transversale conforteront les liens entre La Confluence et les quartiers limitrophes du Rhône et de la Saône.

S’adapter au réchauffement climatique

Comment lutter contre l’îlot de chaleur urbain, à Lyon, une ville au climat de type semi-continental à tendance méditerranéenne ? Désimperméabilisation des sols, terres fertiles 2.0, bétons 100% recyclés, signature du plan Canopée, cœurs d’îlot végétalisés, développement du Champ sont autant de moyens de créer  les conditions d'une ville désirable pour les générations futures.

Le Champ, terre fertile d'expérimentations