Enlarge the image
Ouvrons Perrache (phase 1) © Asylum (2018)

Urbanisme

Des nouvelles missions pour Lyon Confluence

Trois nouvelles missions viennent d’être confiées à Lyon Confluence. Au regard du nombre de programmes immobiliers et d'équipements publics restant à réaliser en complément, elles ont conduit la Métropole de Lyon à prolonger la durée de la concession de 2025 à 2030.

Publié le

Profils : Professionnel

Un gage de confiance renouvelé des collectivités dans notre expertise et savoir-faire.

Pierre Joutard, directeur général de Lyon Confluence

Ouvrons Perrache, deuxième phase 

Déjà engagée dans le pilotage du vaste projet partenarial de transformation du pôle d’échanges multimodal (PEM) Perrache et la mise en œuvre de la première phase du chantier, Lyon Confluence va rester fortement mobilisée.

Elle engage en 2019 un appel à projet auprès d’opérateurs privés. Objectif : reconvertir le centre d’échanges de Lyon Perrache (CELP). En savoir + sur les 4 équipes retenues pour la reconversion du centre d'échanges de Lyon-Perrache. 

 

Soutenir la dynamique commerciale de la ZAC 2

Lyon Confluence s’implique dans la commercialisation des rez-de-chaussée de la ZAC 2 pour favoriser son équilibre et sa vitalité. Outre l’accompagnement renforcé des  promoteurs, dans leur traitement des locaux commerciaux, et des porteurs de projets, Lyon Confluence pourra désormais acquérir des locaux à rez-de-chaussée et organiser l’installation d’activités répondant aux besoins du quartier.  La mission comporte un volet de communication et de promotion du quartier.

En savoir + sur l'appel à candidatures pour un local commercial de 210 m2.

 

Donner un nouveau souffle au Marché Gare

Le bâtiment porche de l’ancien marché de gros, salle de concert (scène de musiques actuelles) et de résidence, fait l’objet d’un vaste chantier de rénovation dirigé par Lyon Confluence. En complément de l’abattage des deux ailes qui permettront l’implantation du programme de logements, bureaux, commerces et espace de santé bien-être Sollys, le bâtiment central est entièrement réhabilité : extension de la capacité d’accueil du public (300 à 400 places), mise aux normes, réfection des façades et travaux d’éco-rénovation.