Îlots ABC

A,B,C : l'esprit pionnier

Les îlots A,B,C ont accueilli les premiers programmes de logements du projet urbain. Soutenus par le programme européen Concerto, ils témoignent d'un engagement affirmé en faveur de l'environnement.

En bref

  • Date de livraison : 2010
  • Acteurs
    • Saône Park (îlot A) : Nexity-Apollonia (promoteur) / Tania Concko, Dusapin-Leclercq et Hervé Vincent (architectes)
    • Lyon Islands (îlot B) : Bouwfonds-Marignan Immobilier (promoteur) / Massimiliano Fuksas, Vincenzo Amantea, HTVS Architecture et Clément Vergely (architectes)
    • Le Monolithe (îlot C) : ING-Real Estate (promoteur) / Winy Maas (MVRDV), Pierre Gautier (PGA), Manuelle Gautrand (MGA), Erick van Egeraat (EEA) et ECDM (Combarel Marrec)
  • Superficie globale : 19 500 m2 pour Saône Park, 30 800 m2 pour Lyon Islands et 28 200 m2 pour le Monolithe

Programmation

  • 665 logements (221 - îlot A / 292 - îlot B / 152 - îlot C)
  • 15 000 m2 de bureaux
  • 3 500 m2 de commerces

Locate

Spécificités

Conception

Saône Park

L’enveloppe des bâtiments alterne entre le verre, le métal ou les écailles en tôle laquée. Les logements sont à double ou triple exposition.

Long Islands

La conception a préservé l'esprit portuaire des lieux en faisant émerger des formes proches de celles des conteneurs. La façade est composée d'une double peau de verre, la tour d'angle est recouverte de polycarbonate qui permet de jouer avec les reflets. 

L’inox de Lyon Islands est idéal pour donner cette sensation de mouvements, de changements. Les reflets de la lumière, du ciel et des autres immeubles font vivre la façade et donnent une vibration au bâtiment. » Agence Massimiliano Fuksas

Monolithe

Compact, organisé de part et d’autre d’une cour centrale et desservi par trois portes monumentales, le bâtiment possède un bâtiment-pont qui surplombe sa cour. Ses façades sont enveloppées de feuilles en acier miroir inoxydable. Il est le fruit d’un travail collaboratif de 5 architectes. Suivant des règles communes, ils ont réalisé une architecture personnelle en travaillant sur le rythme, le dessin des ouvertures et les matériaux de façade avec, du nord au sud : bois, inox, miroir, béton et aluminium.

Énergie

Les besoins énergétiques (consommation de chauffage et d'eau chaude sanitaire des parties privatives) sont couverts à 80 % par l’énergie renouvelable (chaudière bois et capteurs solaires). Ces énergies assurent également 50 % de la consommation d'électricité des parties communes. Du côté des bureaux, ces énergies seront utilisées pour 80% de la consommation de chauffage, et 30% de la consommation d'électricité pour la climatisation.

Cour jardinée et espaces partagés

Quasiment en bordure de Saône, au cœur de l’îlot A entouré par les bâtiments, un lieu ouvert avec arbres, espaces verts et jeux pour enfants profite aux habitants et aux riverains. Entre les îlots B et C, des passages ombragés et arborés permettent de relier le quartier Denuzière et la place nautique.

 

Récompensés !

> Saône Park : Pyramide d'Or 2010 : Grand Prix régional - Prix de l'innovation

> Lyon Islands : Prix du logement durable, prix de la qualité vie au naturel et grand prix régional décernés par la Fédération des Promoteurs Constructeurs de France

Les trois bâtiments ont été inscrits au sein du programme européen de recherche Concerto Renaissance sur les performances énergétiques.