Une ville « marchable »

La Confluence est conçue comme une ville « marchable ». Les aménagements assurent aux piétons des déplacements agréables et sécurisés. Il est ainsi facile et agréable de sillonner le quartier à pied.



 



Le maillage du quartier par des espaces publics de qualité favorise et sécurise la marche. La Confluence peut être parcourue de manière piétonne du nord au sud et d’ouest en est. Le confort de promenade est également renforcé par la présence de nature en ville, arbres, fleurs et plantes diverses qui assurent un rafraîchissement en période estivale et contribuent à la qualité de l’air. Au cœur du quartier Denuzière, la place Renée-Dufourt va compléter d’ici 2018 la place Camille-Georges, et apporter la touche finale à la leur diversité des espaces publics côté Saône. Quelques ajustements sont également été faits pour sécuriser la promenade piétonne au niveau du quai Rambaud grâce à un large trottoir.

Fluidité et transversalité

Au sud, le nouveau pont Raymond Barre offre une liaison piétonne de qualité entre La Confluence et Gerland. Plus au nord, l’esplanade François-Mitterrand s’invite au pied de l’Hôtel de Région. Point de jonction entre les deux ZAC du projet Lyon Confluence, cette espace public majeur relie la place nautique existante etle futur quartier du Marché. Futur lieu incontournable de passage pour rallier le Rhône à la Saône, l’esplanade est un des maillons d’un enchaînement d’espaces publics dédiés aux piétons : le Champ, la place nautique et, au bout, derrière les jardins aquatiques, la nouvelle place Bayard qui accueille plusieurs équipements sportifs sur un hectare. Derrière elle, les nouvelles Rives de Saône qui appellent le promeneur vers d’autres déambulations paisibles. La piétonisation future de la voûte ouest sous Perrache viendra finaliser l’ouverture piétonne et cycliste de La Confluence aux autres quartiers de la ville de Lyon. 

 

 

 

 

7000m2
Superficie de l’esplanade François-Mitterrand

300 mètres
Nombre de mètres de la voûte ouest entièrement piétonne et cycliste sous Perrache, dont 50 mètres à ciel ouvert

 

Zoom

Pousser la promenade jusqu’à la pointe

L’ouverture du Musée des Confluences fin 2014 a impulsé une nouvelle dynamique au sud du quartier. Le secteur avait déjà bénéficié de la pose du pont Raymond Barre, dédié aux modes doux, en septembre 2013. Lyon Confluence s’est attachée en 2015 à aménager la pointe de La Confluence pour permettre des déplacements doux et agréables dans l’ensemble du secteur : espaces de verdures, chemins piétons et cyclables. Tout le sud du quartier est désormais facilement accessible et la jonction des deux fleuves est valorisée.