Du projet au réel

 

 

 

2016. Les villes de Lyon, Munich et Vienne annoncent le lancement officiel du projet Smarter Together. Lyon Living Lab est lauréat de l’appel à projets démonstrateurs industriels pour la ville durable de Vivapolis-Institut de la Ville Durable. Lancement de la concertation sur le réaménagement du secteur de la gare de Perrache. Les architectes David Chipperfield et Aires Mateus sont choisis pour la conception des îlots A1 et A2. Les travaux de creusement du premier parking mutualisé du quartier débutent, le chantier d’Ynfluences Square bat son plein. Première édition du Kiosk, événement culturel co-organisé par la SPL Lyon Confluence. Livraison du Pavillon 52 conçu par Rudy Ricciotti. Et aussi le lancement des travaux de réhabilitation de la Halle Girard, pour la création du Lieu Totem de la French Tech Lyonnaise, et de l’Hôtel 71 destiné à accueillir un incubateur culturel.

2015. Le consortium Lyon-Munich-Vienne remporte H2020. L'équipe Vurpas est choisie pour réhabiliter la Halle Girard. De nombreux événements permettent de (re)découvrir La Confluence : Temps des cerises, festival La Passagère, WAOUP Night... Tandis que les travaux du réseau de chaleur urbain commencent, ceux de la démolition du 42 quai Perrache et des rives de Saône (phase 1) se terminent. L'équipe ARTO/Dalmas/Gardoni est choisie pour concevoir l'îlot Dugas-Montbel. Le promoteur OGIC, les architectes Diener und Diener Architekten et Clément Vergély, le paysagiste Michel Desvigne et le bureau d’études environnementales ETAMINE sont choisis pour réaliser l’îlot B2.

2014. Le pont Raymond Barre est inauguré, le tramway peut donc relier La Confluence à Gerland. Le permis de construire de l'îlot A3 est déposé. Celui pour la construction du premier parking mutualisé est obtenu. Les travaux de Rives de Saône battent leur plein. Le directeur de la SPL Jean-Pierre Gallet laisse sa place à Pierre Joutard.

2013. Le chantier de démolition et de réhabilitation des prisons est lancé. La MJC Presqu’île Confluence et la capitainerie sont inaugurées, tout comme le siège de la Banque de France. La création de l’esplanade François Mitterrand débute. Côté ZAC 2, le promoteur Icade est désigné comme promoteur pour l’îlot A3.

2012. Le pôle de commerces Confluence est ouvert. Les travaux des îlots E et F incluant le pôle enfance se terminent. La première cession de charges foncières relative à la ZAC 2 est lancée... La SPLA devient SPL (Société publique locale).

2010. La place nautique est livrée. Le parc de Saône et les premiers logements autour de la darse s’animent. Lyon Confluence devient le premier quartier durable en France labellisé WWF. La tranche 1 des études est achevée pour la phase 2. En 2011, l’hôtel de Région est livré et une convention est signée entre le Grand Lyon et le NEDO prévoyant la réalisation de l’îlot P.

2009. Herzog & de Meuron, architectes-urbanistes, et Michel Desvigne, paysagiste, sont retenus pour concevoir le projet urbain de la phase 2. Ils rencontrent Gérard Penot et son équipe, l’Atelier Ruelle, qui travaillent sur le côté Saône et sur le secteur de la gare de Perrache.

2005. Un an après le choix des premiers maîtres d’ouvrage pour la construction des premiers immeubles, ce sont les travaux de la place nautique, placés sous haute précaution, qui commencent. En 2007 sont inaugurés les premiers bâtiments sur les Docks : Le Progrès et le pavillon des Douanes. En 2008, la SEM devient SPL.

2003. La SEM Lyon Confluence, titulaire d’une convention publique d’aménagement, est officiellement nommée, par le maire de Lyon, Gérard Collomb, aménageur du projet Lyon Confluence pour le compte du Grand Lyon.
La ZAC 1 est créée. Les travaux débutent...

Frise chronologique : en savoir plus sur l’histoire du territoire...

 

2015
Choix des architectes David Chipperfield et Aires Mateus pour réaliser l’îlot A1 A2 nord

2003
Signature de la convention publique d’aménagement (CPA) Lyon Confluence

 

Zoom

Concessions

la confluence, lyon, port rambaud, docks, art, communication

La convention publique d’aménagement (CPA) signée en 2003 avec la SEM, future SPL, est remplacée en 2010 par deux nouveaux contrats de concession :

  • « Confluence 1 côté Saône » porte sur la ZAC 1 et les aménagements des rives de Saône reliant La Confluence au centre-ville historique ;
  • « Confluence 2 côté Rhône » intègre l'opération d’aménagement dite ZAC 2 (reconversion de l'ancien marché de gros) et les transformations dans le quartier Perrache - Sainte-Blandine.