Dynamique commerciale

Le quartier bénéficie d’une bonne dynamique commerciale et d’un développement qui réunissent grandes enseignes et commerces de proximité. Des opportunités sont à saisir.

 



Près d’un quart des entreprises présentes à La Confluence sont des commerces. Ces derniers se répartissent harmonieusement entre le quartier existant et les programmes mixtes qui proposent, proposant en rez-de-chaussée des locaux de qualité pour accueillir des boutiques et des lieux de restauration. En 2015, 20 % des entreprises créées dans le quartier sont des commerces. L'Union des commerçants et artisans de Perrache (UCAP) propose différentes animations pour valoriser les commerces du quartier.

La dynamique de La Confluence fait croitre la demande

À l’horizon 2015, le quartier comptera 16 000 habitants soit 6 000 de plus qu’aujourd’hui. Sans compter les milliers de nouveaux salariés attendus et les 6 000 nouveaux étudiants. Cette projection témoigne du potentiel important de La Confluence en termes de développement d’activités commerciales. Les typologies de locaux accessibles sont larges et adaptées aux différents besoins. Lyon Confluence accorde une vigilance particulière aux attentes des commerçants et fait réaliser des études afin de proposer une offre immobilière et/ou foncière en cohérence avec les besoins.

Vous souhaitez installer votre activité commerciale à La Confluence ? Dès aujourd’hui, vous pouvez contacter les promoteurs / commercialisateurs spécialisés en immobilier d’entreprise et commerces/activités (lien vers page dédiée). Un projet spécifique à plus long terme ? info@lyon-confluence.fr. L’UCAP est également une source d’information intéressante : 04 78 37 10 47.

 

 

 

 

 

24 %
Part de commerces parmi les entreprises de La Confluence 

5
Nombre d’hôtels à La Confluence

 

Zoom

Une large clientèle à conquérir

La Confluence est dotée de plusieurs pôles d’attractivité qui, en plus des habitants et des salariés présents sur le quartier, génèrent des flux importants de passants et visiteurs qui représentent un important potentiel de clientèle. Il s’agit ,au sud, du Musée des Confluences dont la fréquentation a dépassé le million depuis son ouverture fin 2014, au nord, de l’Université Catholique de Lyon et de ses milliers d’étudiants et professeurs. Au cœur du quartier, le pôle de commerces et de loisirs attire également de nombreux habitués et curieux. La fréquentation avoisinait les 9 millions de visiteurs en 2015. La promenade des Rives de Saône attire elle-aussi de nombreux promeneurs.