Histoire du territoire



__La « machine à circuler »


1971 : mise en service de l’autoroute A7 (Lyon-Marseille)

© Grand Lyon

Au début des années 1960, la Ville décide le percement d'un tunnel sous Fourvière pour améliorer les liaisons entre l'est et l'ouest de l'agglomération.

Dans l'attente d'un contournement autoroutier à l'ouest, par l'autoroute Paris-Lyon (A6), l'État et la Ville de Lyon décident de l'emprunt « provisoire » du cours de Verdun pour relier Paris à Marseille. Le tunnel de Fourvière est mis en service en 1971.

La construction du centre d'échanges, de 1972 à 1976, et la réalisation des trémies enterrées rendent effective la jonction des autoroutes A6 et A7.

 

 

Le pont Kitchener (c) Bernard Laurent pour Lyon Confluence, 2000

Liens

Pont autoroutier dit pont sur la Saône